Profil de finition marche d'escalier

Les finitions avec RESIPROFIL

Baguette de finition en aluminium anodisé.

Matériau moderne par excellence, on utilise largement les profils en aluminium anodisé dans la construction du neuf. Mais la rénovation de maison ne se trouve pas en reste non plus en raison de son esthétisme, de sa solidité et de sa légèreté. Durable et fonctionnel, les éléments en aluminium anodisé s’invite désormais partout chez les particuliers. (Vérandas, fenêtres et portes, rambardes d’escalier, et même parfois bardage).

Il n’est donc pas étonnant de lui trouver une application dans les espaces extérieurs de la maison.

Son inventeur

Découvert en 1808 par Sir Humphrey Davy, l’aluminium est un métal qui connaît aujourd’hui de nombreuses applications. Le secteur de la construction l’utilise beaucoup de nos jours. On le retrouve ainsi sous forme de bardage dans les grandes constructions. (Immeubles d’habitation ou de bureaux, bâtiments d’aéroports, de gares ferroviaires, de complexes sportifs). L’aluminium anodisé souligne de sa brillance des lignes racées imaginées par de grands architectes.

Dans ces mêmes constructions, on l’utilise aussi pour créer des charpentes et des éléments porteurs de grande ampleur. L’esthétique et sa légèreté se conjuguent parfaitement pour allier solidité et design.  Plus récemment, l’aluminium s’invite aussi chez le particulier. Dans ce cadre, le plus souvent l’emploi de l’aluminium se limite à quelques touches de ci-de là. (Portails et portillons, volets, fenêtres et portes, vérandas, mais aussi escaliers, rambardes et garde corps).

En construction, l’aluminium s’utilise principalement sous deux formes.

  • Les profilés (murs-rideaux, cadres de fenêtre,  vérandas…)
  • Les produits laminés (volets roulants, portes, bardages, toitures, plafonds suspendus, panneaux muraux, panneaux isolants, cloisons, équipements de chauffage etc…)

Le saviez-vous ?

L’aluminium est naturellement un métal mou. Pour le rendre plus résistant et utilisable en construction, il est très souvent associé à d’autres métaux. Le cuivre, le manganèse, le magnésium, le zinc, etc… sont des métaux qui rendent l’aluminium plus résistant. En fonction du choix de l’alliage et du procédé de fabrication, l’aluminium va décliner de grandes variétés de propriétés physiques. Les propriétés mécaniques se changent aussi, rendant son utilisation tout terrain.

Les avantages de l’aluminium

Ultra léger et ultra résistant, l’aluminium ouvre le champ des possibles en terme architectural. Facile à mettre en œuvre, il brave les intempéries sans rouiller. Recyclable à 100 %, l’aluminium fait partie des métaux qui ne craignent pas la pénurie !

Une esthétique indiscutable

En aspect brillant ou coloré, l’aluminium anodisé est disponible dans un grand nombre de finitions. On le trouve principalement en deux versions : anodisé ou peint (thermolaqué).

Traitement de surface, l’anodisation consiste à créer par électrolyse une couche uniforme très résistante d’oxyde d’aluminium incolore ou colorée. L’épaisseur de la couche varie selon l’utilisation du produit (de 5 microns pour les utilisations intérieures). Elle peut aller jusqu’à 20 microns pour les utilisations en atmosphère corrosive de bord de mer. L’anodisation de l’aluminium en France est soumise à label (Qualanod).


Autre traitement de surface spécifique le thermolaquage se réalise principalement en trois phases.

  • Traitement de surface chimique pour garantir une bonne adhérence de la peinture.
  • Poudrage électrostatique.
  • Polymérisation dans un four.

Le thermolaquage de l’aluminium anodisé en France est soumis à label. (Qualicoat, Qualimarine, Qualideco).

Grâce à ces deux techniques, l’aluminium se pare de toutes les couleurs (brillantes ou mates).