Qu’est-ce qu’une landing page ?

Une landing page (aussi appelée page de capture ou squeeze page) est une page web qui a été construite pour que le visiteur qui atterrit dessus fasse une action prédéterminée.

C’est donc une page d’atterrissage qui reçoit du trafic.

Vous allez penser : toutes les pages web sont des pages d’atterrissage.

Techniquement, c’est vrai, mais je vais uniquement vous parler des landing pages utilisées pour la génération de leads.

La génération de leads, qu’est-ce que s’est ?

En marketing web, les landing pages sont utilisées pour obtenir les informations de contact d’un visiteur qui ne vous connait pas, comme son prénom et bien sûr son adresse e-mail.

Une fois ces informations de contact récoltées, le visiteur lambda devient un prospect ou lead. Dans le jargon web-marketing, on considère qu’il y a une conversion quand une personne remplit une formulaire et donne ses informations de contact.

Comme le seul but d’une landing page est de collecter vos informations, elle contiendra un formulaire (ou un bouton menant à un formulaire) accompagné d’une description de ce que vous obtiendrez en retour de vos données.

Comment utiliser une landing page

Il y a beaucoup de façons d’utiliser les landing pages pour récolter des adresses e-mails :

  • Proposer un e-book ou guide gratuit à télécharger.
  • Proposer l’inscription à un webinaire (conférence en ligne).
  • Télécharger une application.
  • S’inscrire à un service avec un code de réduction
  • L’essai gratuit d’un logiciel SaaS (software as a service)

Ça vous rappelle quelque chose ? Je suis sûr que vous êtes déjà atterri sur ce genre de pages toute simple avec un formulaire !

Prenez l’exemple des start-ups ou des entreprises SaaS.

Souvent leurs pages d’accueil prennent la forme d’une landing page, c-à-d une page très simple dont le seul but est de vous inciter à faire l’action désirée par le marketeur.

Il peut s’agit de télécharger une application (comme Hotel Tonight), faire une première réservation (comme AirBnb) ou essayer une démo du logiciel (comme Sprout Social).

Maintenant que vous avez compris ce qu’est une landing page et à quoi elles servent. Parlons de l’anatomie d’une landing page qui convertit !

Le processus de conversion en 4 étapes

Le processus de conversion, c’est faire passer un visiteur qui ne vous connait pas d’un point A à un point B.

Cela se fait en 4 étapes :

1. L’offre.

Vous vous baladez sur un site web ou sur Facebook et là vous tombez sur une offre.

Voilà ce qui apparait, un belle publicité Facebook avec une offre qui m’appelle : un cours vidéo (gratuit en plus) !

2. Le bouton d’appel à l’action 

(Call-to-action – CTA) – un bouton placé sur une page de votre site web, de votre blog ou une publicité sur les réseaux sociaux. Dans mon exemple, le bouton d’appel à l’action est le petit bouton « En savoir plus » qui m’amènera directement vers une landing page pour télécharger mon cours vidéo.

3. La landing page

qui contient les informations sur l’offre en question, les bénéfices et un formulaire pour que je donne mes informations de contact.

En cliquant sur le bouton d’appel à l’action « Get Drip Free », j’arriverai sur un formulaire. L’inscription se fait donc en deux temps.

4. La page de remerciement

Elle indiquera comment télécharger l’offre premium.

L’anatomie d’une landing page

Le seul but de votre landing page est de convertir un visiteur en prospect (lead). Vos landing pages sont en quelque sorte des commerciaux digitaux qui travaillent jour et nuit pour vous, 7 jours sur 7.

La proposition de valeur 

La proposition de valeur communique votre offre et en quoi elle est unique sur le marché.

C’est l’élément le plus important de votre landing page.

Pourquoi ?

Parce que vous n’avez que quelques secondes (environ 8 secondes) pour capter l’attention de votre audience. Pour ça, vous devez clairement communiquer votre offre et surtout promettre un bénéfice tangible à votre audience.

C’est à ça que sert votre proposition de valeur.

Attention, il ne s’agit pas d’un slogan.

Elle doit répondre à ces questions :

  • Montrer comment votre produit ou service (gratuit ou payant) résout un problème.
  • La valeur ajoutée de votre offre (bénéfice).
  • Expliquer en quoi votre offre est unique (et donc différente de celle de vos concurrents).

 

Build landing pages fast (Construisez des landing page rapidement). Tous les marketeurs savent que construire une landing page prend un temps fou.

C’est un problème et Unbounce nous aide à le résoudre.

Get more conversions (obtenez plus de conversions) : C’est le bénéfice.

Ces deux éléments suffisent à rendre cette offre unique sur le marché.

Votre titre et votre sous-titre doivent à eux seuls communiquer votre proposition de valeur.

Le titre

Une fois votre offre définie, vous devez travailler votre titre. Pourquoi ?

Parce que c’est la première chose que vos visiteurs voient en arrivant sur votre page !

Avec un temps d’attention moyen de 8 secondes sur Internet, votre titre doit être clair et concis. Au moins il contient de mots, au mieux.

Votre titre doit :

  • Clairement communiquer votre offre
  • Promettre un bénéfice clair à votre audience.

Comme cette landing page présentée par Hubspot. Le titre ne donne pas seulement le titre de l’ebook, il nous dit aussi qu’il est gratuit.

 

Si vous voulez apprendre à écrire des titres captivants pour vos contenus, lisez cet article.

Le sous-titre

Dans la continuité du titre, le sous-titre doit expliquer un peu plus en détail l’offre et pourquoi vos visiteurs devraient s’enregistrer ou télécharger l’offre.

C’est pour ça que je vous disais que le titre et le sous-titre doivent à eux deux communiquer votre proposition de valeur.

Regardez à nouveau la page de Unbounce.

Unbounce nous donne les outils non seulement pour créer des landing pages personnalisées, mais aussi pour obtenir plus de conversions sur notre site web. 

Ce qui rend son offre unique sur le marché.

Lorsque vous créez vos pages web, pensez toujours au language couramment utilisé par votre client idéal. C’est ce que fait Unbounce en utilisant un langage spécifique aux marketeurs web.

Le formulaire

Sans lui, pas d’e-mail.

Le formulaire doit toujours apparaître au-dessus de la ligne de flottaison. Il doit directement être visible pour que vos visiteurs ne doivent pas défiler vers le bas pour voir votre formulaire.

Retenez qu’au plus votre formulaire demande des informations (numéro de téléphone, nom de l’entreprise, position, etc.), au plus vous aurez de prospects qualifiés. Vous risquez aussi d’en avoir moins.

A vous de trouver le bon équilibre. Si vous êtes blogueur, peut-être que vous n’avez besoin que du prénom et de l’adresse email.

L’appel à l’action

L’appel à l’action doit suffisamment être mis en évidence de par sa taille et sa couleur. C’est ce qu’on voit dans la landing page de Drip, le fond est bleu foncé et l’appel à l’action est bien grand et sur un fond orange.

Impossible de le manquer.

De plus, il est répété 4 fois sur l’entièreté de la page. Évidemment, pas besoin d’en faire autant si vous promouvez un guide gratuit. Répéter 2 fois votre appel à l’action est largement suffisant.

Comme vous le voyez sur la landing page de Drip, il n’y a pas de formulaire mais seulement un appel à l’action.

C’est seulement en cliquant sur le bouton que vous accédez au formulaire pour donner vos données.

Vous avez donc deux choix, soit utiliser un formulaire et un appel à l’action en-dessous comme sur l’image ci-dessous OU utiliser un processus en deux temps avec appel à l’action puis un formulaire (comme Drip).

A vous de tester !

 

Pour terminer, votre appel à l’action doit utiliser des mots forts qui … appellent à l’action. C’est pour ça que vous verrez souvent des boutons avec comme texte : Télécharger mon guide gratuit, Essayer gratuitement, S’inscrire maintenant, Commencer aujourd’hui, etc.

Les bénéfices

Après avoir donné votre proposition de valeur et présenté votre appel à l’action, vous devez expliciter tous les bénéfices de votre offre en utilisant soit :

  • Des listes à puce.
  • Une vidéo.
  • Des mini-sections (Image + Texte).

Si on reprend l’exemple de Drip, voici comment ils ont vendu leur offre.

Regardez la page d’accueil de Swello et comment ils mettent en avant les bénéfices de leur logiciel.

Voici comment je m’y prends sur la landing page d’un de mes guides :

Il n’y a pas de règle pour présenter les bénéfices de votre offre.

Vous choisissez comment mettre en avant les bénéfices de votre offre.

Pensez juste à délivrer votre message clairement et à être le plus concis possible. Quelques lignes suffisent généralement.