TECHNIQUE

 

Technique de pose

 

Ponçage - Surfaçage - ScarificationComme pour tout revêtement composite, la technique de pose du granulat de marbre demande une bonne préparation. Voici les étapes de pose de ce matériau :

Préparation du support : Il faut un support stable et dur de type dalle béton, chape dosée à 350kg/m3, ancien carrelage bien adhérent, marbre, pavage sur support béton.
Vérifier la mise à niveau : Il faut prévoir une pente de 1cm par mètre
Installation de profilés de rive : (cornières) aluminium
Application d’une primaire d’accrochage : (résine époxy).
Mélange des ingrédients : granulat de marbre et résine pendant 5 minutes.
Application : mélange granulat de marbre et résine
Lissage : à l’aide d’un platoire de platier en acier inox.

Ces grandes étapes de la technique de pose du granulat de marbre doivent être réalisées avec soin, elles sont la base de votre réalisation. Si elles sont réalisées dans les règles de l’art, vous obtiendrez un revêtement de sol très résistant, durable et esthétique. La technique utilisée est donc importante quand on pose du granulat de marbre.

La préparation du supportDrainage important

Qu’il s’agisse d’une dalle de béton, de mortier, de carrelage, de pavés ou encore de dallage en pierre, peu importe, le granulat de marbre peut parfaitement recouvrir chacun de ces matériaux. Par contre l’état du support est très important.

L’application doit se faire uniquement par beau temps, avant de prévoir l’application de votre revêtement RESIMARMO, renseignez-vous auprès de la météo nationale. Il ne faut absolument pas poser sous la pluie.

  • Le sol est-il majoritairement de niveau ?
  • Y a-t-il de la pente pour évacuer les eaux pluviales ?
  • Le support est-il en bon état ?

Étant donné le pouvoir drainant du granulat de marbre, il est important que le sol sur lequel il repose permet l’évacuation de l’eau. En clair, il doit y avoir de la pente. Nous préconisons en général une pente de 0,5 cm à 1 cm par mètre. Il est important qu’il n’y ait aucun point de stagnation d’eau. Si, à l’examen de la surface vous vous apercevez qu’il y a des points de stagnation, il sera nécessaire de niveler le support. Soit par un ragréage soit par un ponçage énergique (voir une technique de scarification). Le but étant d’obtenir une surface homogène, capable de laisser filer toute l’eau drainée.

Revêtement drainantConcernant son état, on va également inspecter de près la structure de l’ensemble. Il faut que le support soit stable et homogène. Là encore, si des fissures laissent augurer des soucis de structure, on fera en sorte de renforcer et stabiliser le sol avant d’aller plus loin dans les travaux.

Qu’il faille ou non reprendre sa surface, il faudra nettoyer à fond le support avant de passer à l’étape de la préparation. Lessivage et aspiration de la saleté seront nécessaires.

Le revêtement de sol drainant est un type de revêtement de sol qui permet à l’eau de s’écouler à travers les pores ou les espaces entre les matériaux, plutôt que de rester sur la surface. Ce type de revêtement est souvent utilisé pour les espaces extérieurs, tels que les trottoirs, les parkings, les terrasses et les piscines, où la présence d’eau peut causer des problèmes de sécurité et de durabilité.

Il existe plusieurs types de revêtements de sol drainants, notamment :

  1. Les pavés poreux : les pavés sont espacés de manière à permettre l’écoulement de l’eau à travers les pores, qui sont généralement remplis de gravier ou de sable.

  2. Les dalles alvéolées : les dalles ont une surface alvéolée qui permet à l’eau de s’écouler à travers les espaces entre les alvéoles.

  3. Les revêtements de sol en béton perméable : le béton est conçu pour permettre l’écoulement de l’eau à travers ses pores.

  4. Les revêtements de sol en gravier : le gravier est disposé en couches sur un tissu de géotextile pour permettre à l’eau de s’écouler à travers les interstices entre les pierres.

Le revêtement de sol drainant présente de nombreux avantages, notamment une réduction des problèmes d’accumulation d’eau, une meilleure résistance à l’érosion et à la pollution, une amélioration de la qualité de l’eau et un aspect esthétique attrayant.

Les profilés de rive en aluminiumProfils aluminium

Ces profilés (cornières) permettent de délimiter l’espace de pose et de contenir le revêtement quand il se présente pâteux. Ils doivent être posées tout autour de la zone à poser. Elles sont également utilisées pour marquer la limite entre des granulats de couleurs différentes (dessins, bandes etc…). En effet, il est possible de composer des motifs et délimiter des zones grâces aux différentes couleurs (24 dans notre catalogue).

Bon à savoir : si vous achetez un kit de granulat de marbre pour vous charger vous-même de la pose sur votre terrasse par exemple, pensez à commander des profilés en aluminium. La plupart des kits n’en prévoient pas. Ils comptent uniquement la résine d’accrochage, la résine à mélanger et le granulat.

Il existe plusieurs profilés aluminium. Les profilés que l’on pose en périphérie, les profilés que l’on utilise pour les marches d’escalier (nez de marches) et les profilés à cintrer pour les parties courbes. Ils peuvent être en aluminium naturel ou en aluminium anodisé.

L’application du primaire d’accrochage

Résine d'accrochageCette étape consiste à enduire le sol de résine époxy. Son rôle sera de créer une membrane entre le mortier ou béton et le revêtement de sol en granulat de marbre. Elle figera également la surface sur laquelle reposera le revêtement, tout en assurant l’écoulement de l’eau drainée. A l’aide d’un pulvérisateur ou d’un rouleau de peintre, il faut donc appliquer de la résine époxy dans le moindre recoin où le revêtement sera appliqué.

Le primaire d’accrochage béton est une solution à appliquer à même votre sol afin de réguler la porosité du support et visant à favoriser l’adhérence de votre nouveau revêtement.

L’utilisation d’un primaire d’accroche permet de renforcer la liaison entre l’ancien support et le nouveau en créant un pont d’adhérence.

Il existe plusieurs type de primaire d’accrochage, le primaire d’accrochage : pour supports  poreux (béton, mortier etc…), pour support non poreux (carrelage, faillance etc…) et le primaire à prise rapide.

Après séchage, viendra l’étape de la pose du revêtement.

Important : Utiliser des outils bien nettoyés et plongés régulièrement dans le produit de pose RESIGLIDE.Nettoyage des outils

Il est important de nettoyer les outils lors de la pose de RESIMARMO pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le nettoyage des outils permet de retirer les résidus de produit, de granulats ou de résine qui pourraient contaminer la surface et altérer sa couleur ou sa texture. De plus, la présence de résidus sur les outils peut entraîner des irrégularités dans la surface de la moquette de marbre, ce qui peut nuire à son apparence et à sa durabilité.

En outre, le nettoyage des outils permet d’éviter la corrosion des outils, en particulier si des produits chimiques ont été utilisés pour préparer les surfaces ou pour entretenir les outils. La corrosion peut rendre les outils inutilisables et peut également contaminer la surface de la moquette de marbre.

La pose du granulat de marbre RESIMARMO

BétonniereSi vous souhaitez travailler dans de bonnes conditions et obtenir un résultat homogène et de qualité, il est important de travailler avec méthode.
– Mélangez le granulat et le liant (résine polyuréthane aliphatique) dans une bétonnière ou un malaxeur.
– C’est l’assurance d’avoir un mélange en quantité suffisante et bien homogène.
– Versez le granulat dans le mélangeur.
– Ajoutez la quantité de résine correspondante.
– Laissez tourner environ 5 minutes pour un résultat optimal.

Attention 1 : Plus vous laisserez tourner, plus le mélange absorbera de l’air et chauffera, sa polymérisation en sera diminuée (sèchera plus vite).

Attention 2 : faire son mélange en petite quantité et dans un petit contenant peut s’avérer fastidieux. Pire, cela pourrait entraîner des différences de concentration de résine par zone (blanchiment). Préférez une pose rapide et logique, quitte à louer un malaxeur pour une journée. Au moins, vous aurez l’assurance que votre granulat de marbre sera parfaitement lié grâce à une bonne répartition de la résine. Ne raclez jamais les bords des contenants, la concentration de résine est toujours différente.

Il ne reste plus qu’à appliquer le mélange sur le support. Veillez à bien répartir le revêtement avec une épaisseur homogène sur toute sa surface.Pose à la truelle

Compactage

Astuce : vous pouvez utiliser des morceaux de profilés aluminium comme guides.

Il suffit ensuite de lisser à l’aide d’une règle en prenant appuis sur les guides. Avec un platoire de plâtrier en acier inoxydable vous lisserez la surface. Prenez le temps de bien la compacter, la longévité de votre revêtement en dépend.

La moquette de marbre est une technique de revêtement de sol en marbre similaire au tapis de marbre, mais avec une différence importante : au lieu de disposer des plaques de marbre de différentes tailles et couleurs pour former un motif, la moquette de marbre consiste en de petits morceaux de marbre de taille et de couleur uniformes qui sont mélangés avec de la résine pour former un revêtement de sol continu.

La moquette de marbre est souvent utilisée pour les revêtements de sol intérieurs et extérieurs tels que les halls d’entrée, les escaliers, les terrasses et les piscines. Cette technique permet de créer des motifs géométriques complexes, des effets de couleurs et des textures intéressantes en utilisant différents types de marbre.

La moquette de marbre est considérée comme une alternative plus économique et plus pratique au tapis de marbre, car elle nécessite moins de travail et de temps pour être installée. Cependant, elle peut nécessiter un entretien régulier pour maintenir sa beauté et son lustre.

Appliquez un produit de finition et de protection

Les granulats de marbre seront complètement secs au bout de 24 heures. Après ce délai vous pourrez appliquer une résine de protection. Cette étape n’est pas obligatoire, mais néanmoins nous la recommandons, car elle augmentera la durée de vie de votre revêtement de sol en granulat de marbre. Au bout de quelques mois ou années, quand vous effectuerez votre premier nettoyage, vous aurez la sensation de retrouver l’éclat des premiers jours. C’est effectivement un petit surcoût, mais vous serez enchanté du résultat.

Passer un produit de protection sur la moquette de marbre est important pour préserver la beauté et la durabilité de la surface. Le marbre est un matériau poreux qui peut absorber l’eau et les taches, ce qui peut endommager la surface de la moquette de marbre. Les produits de protection aident à sceller les pores de la surface et à empêcher les liquides de pénétrer à l’intérieur.

Résistance aux taches : Les produits de protection peuvent aider à prévenir l’absorption des taches sur la surface de la moquette de marbre en formant une barrière protectrice.
Protection contre l’eau : L’application d’un produit de protection peut aider à protéger la surface de la moquette de marbre contre l’eau, ce qui peut réduire les risques de dommages causés par l’humidité ou les fuites d’eau.
Facilité d’entretien : Les produits de protection peuvent rendre la surface de la moquette de marbre plus facile à entretenir, car ils permettent de nettoyer les taches plus facilement.

En résumé, passer un produit de protection sur la moquette de marbre peut aider à préserver sa beauté et sa durabilité en protégeant la surface contre les taches, l’eau et les dommages.